menu

10km La fin d’Oisienne : C’est la rentrée


Nouvelle saison FFA avec ce 10 km qui remplace le semi de Lille que j’avais initialement prévu. J’aborde cette course avec beaucoup d’optimisme vu le travail accompli à l’entrainement pendant l’été. J’arrive le matin de la course assez fatigué pour avoir fêter dignement les 50 ans du coach Babaorun la veille de cette course. Un malheureux incident de parking  (hein Lond’s J) rajoutera un peu de challenge à tout cela.

10 km de Caen : un record sans grande saveur


Peut-on parler de déception alors que l’on n’a jamais couru aussi vite, c’est une question qui peut paraitre étonnante mais que je me pose au moment de faire le bilan de ce 10 km. Petit retour en arrière.

Paris Saint-Germain-En-Laye La Course 2016 : Encourageant pour la suite

Un mois et demi après le marathon de Rome, j’accroche de nouveau un dossard. Cette course sera la première des classiques parisiennes que je ferai en 2016 (avec Paris-Versailles et les 20 km de Paris). Ce 20 km atypique par son profil va me permettre de jauger ma forme du moment et aussi d’oublier le chrono puisque c’est la première fois que je fais cette course.

Test du Gâteau Sport maison version Nicolas Aubineau


Le petit-déjeuner d’avant course doit permettre d’apporter l’énergie nécessaire pour la course tout en étant facilement assimilable. J’ai longtemps testé plusieurs marques de gâteau sport. Tous étaient à peu près semblables, un goût assez moyen mais une digestion assez bonne. J’ai donc commencé à rechercher sur internet une recette maison qui serait toujours aussi facilement assimilable tout en étant bien meilleure. J’ai ainsi trouvé la recette de Nicolas Aubineau (diététicien du sport) qui m’a parfaitement comblé.

Marathon de Rome MMXVI : Tous les chemins y mènent…


Le compte à rebours a commencé le 10 Janvier à la Prom’Classic, un temps qui me laissait entrevoir la possibilité de titiller les 3 heures sur marathon. Une préparation rondement menée par BabaJC et un record avec un chrono inespéré sur le semi de Paris confirmait ce que je sentais depuis un bout de temps : ce marathon de Rome MMXVI doit être la course sur laquelle j’obtiens le « graal » convoité par tant de marathoniens. Malgré les doutes à tenir l’allure marathon lors des dernières sorties longues, je le sens,  tout est réuni pour que ce jour soit le mien…