menu

Semi de Marseille : le vent en poupe

Place au Run In Marseille et son semi en plein milieu de ma préparation pour le marathon de Londres. Avec presque 170 bornes d’avalés depuis 10 jours, j’envisage de tout donner lors de ce semi pour battre mon record établi l’année dernière lors du semi de Paris. Une arrivée dans la soirée du vendredi me permet de prendre mes marques samedi dans la citée phocéenne et de découvrir le fameux mistral le long de la corniche. Rajoutons à ces bourrasques de vent des sensations plus que mauvaises, ça promet…

Foulées de Vincennes : une barre enfin franchie

Voilà plus de 6 mois que j’enchaine les 10 km, 6 mois à essayer de passer en vain sous les 37 minutes, il ne m’a manqué que 10 petites secondes lors de la corrida d’Issy, si peu mais à la fois énormément sur cette distance. Ce 10 km parisien est en quelque-sorte l’occasion de lancer le début de ma préparation marathon. Celle-ci ne commencera réellement qu’une semaine plus tard mais il est toujours bon d’avoir de véritable repère sur une distance courte. De plus, j’ai envie de réaliser comme l’année dernière un « triptyque » en battant mes records sur 10 km, semi puis Marathon.

Corrida de Houilles 2016: Un bleu parmi les AS



Une semaine après la Corrida d’Issy ponctuée par un joli record en 37’09, je remets le bleu de chauffe en ce dimanche givré de décembre pour tenter de passer sous les 37 minutes.

Corrida d'Issy 2016

 
Après 5 semaines de préparation pour cette corrida, j’arrive ce dimanche avec pour objectif de battre mes deux précédents RP de 37:27 et surtout pour passer sous les 37 minutes. Je sais que cela ne va pas être une partie de plaisir, un 10 km est une distance difficile où il faut savoir « se faire mal ».