menu

Test du Gâteau Sport maison version Nicolas Aubineau


Le petit-déjeuner d’avant course doit permettre d’apporter l’énergie nécessaire pour la course tout en étant facilement assimilable. J’ai longtemps testé plusieurs marques de gâteau sport. Tous étaient à peu près semblables, un goût assez moyen mais une digestion assez bonne. J’ai donc commencé à rechercher sur internet une recette maison qui serait toujours aussi facilement assimilable tout en étant bien meilleure. J’ai ainsi trouvé la recette de Nicolas Aubineau (diététicien du sport) qui m’a parfaitement comblé.

-------------------------------------------------------------
La recette originale du gâteau sport de Nicolas Aubineau 

300 g de farine blanche, 400 mL de lait, 150 g de miel, 20 g d’abricot séché dénoyauté, 20 g de figue séchée, 20 g de pruneau, 60 g de raisin sec, 1 cuillère à soupe d’huile combinée (mélange d’huiles), 1 sachet de levure et 1 cuillère à soupe d’amande en poudre.
TARIF : 2.93 €
le gâteau de 4 parts

-------------------------------------------------------------

Mes conseils pour la préparation du gâteau et le choix des aliments :

  • Prendre de la farine blanche pour sa pauvreté en fibres et sa digestion facile. Pour les sensibles au Gluten, on peut utiliser de la farine de maïs.
  • Pour le lait, préférer le lait de soja. Sinon un lait écrémé fera l’affaire (il vaut mieux éviter le lait entier ou demi écrémé pour son « gras » qui peut créer quelques désagréments en course).
  • Pour le miel, il vaut mieux privilégier le miel d’acacia pour son IG assez bas ou alors un sucre de coco (toujours ce fameux IG).
  • Concernant les fruits secs, je n’ai pas voulu mettre de pruneaux car c’est un aliment connu pour ses vertus laxatives. Il faut juste faire un mix de 120 gr au total de fruits secs selon vos goûts et envies du moment.
  • Pour les huiles, Il faut utiliser les « huiles santé » (olive, noix, colza, lin…)

Ensuite, il ne reste plus qu’à mélanger tous les aliments et enfourner environ 40 minutes dans un four préalablement chauffé.


Mon retour sur ce gâteau :

Premier point important, la saveur… Il est bien meilleur qu’un gâteau sport acheté dans le commerce. J’ai pris un réel plaisir à le manger et je l’ai surtout très bien digéré (prévoir une consommation 2-3 heures avant le départ pour une digestion optimale). Une part de ce gâteau m’a calé parfaitement pendant les 20 km de la Paris Saint-Germain-En-Laye. Pour un 10 k, une demi-part suffira amplement pour cet effort.  Je partirai plutôt sur une part et demi pour un marathon (je suis un gros mangeur J).  Autre point non négligeable pour votre portefeuille, il est aussi bien moins cher (3 euros environ contre 10 euros le gâteau industriel) et les parts non consommées peuvent être congelées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire